Programme des deuxièmes journées Res-Hist (Toulouse, 9-11 avril 2014)

Maison de la Recherche – Université de Toulouse-le Mirail (public bienvenu !)

Ces deuxièmes journées sont l’occasion, à côté, toujours, des ateliers et des discussions collectives de recherches en cours, d’accueillir des intervenants venus d’autres pays que la France.

Mercredi 9 avril 2013 (14h30-17h)
14h 30 : Accueil : salle informatique de la Maison de la Recherche, RDC
14 h 40 – 17 h : Ateliers informatiques
Atelier 1 : P. Cristofoli (UMR 8558 EHESS-CNRS) : « NodeXL et le traitement des données nominatives et de parenté. (salle informatique de la Maison de la Recherche, RDC)
Atelier 2 : A. Chaparro (Université de Nice) : « Construire, visualiser et analyser un réseau avec Pajek » (salle informatique n° 1118, bâtiment 18, premier étage)

 Jeudi 10 avril 2013
« Historiens et analyses de réseaux » (D 31)
9 h : Accueil
9 h 15 : Introduction (M. Bertrand)
9 h 30 : G. Levi (Université de Venise, Italie) : conférence inaugurale – « Religion catholique et mondes sociaux en Europe et en Amérique latine »
10 h 30 – 10 h 45 : discussions
10 h 45 : pause
11 h : L. Van Hoof (Université de Gand, Belgique) : « Réseaux épistolaires grecs sous l’Empire Romain : Libanios (314-393) comme lobbyiste » (Discutante : C. Bonnet, IUF-Université de Toulouse)
11 h 45 : J.M. Imízcoz Beunza (Université du Pays Basque, Vitoria, Espagne) : « Correspondance épistolaire et analyse de réseau dans l’empire espagnol » (Discutant : P.-Y. Beaurepaire, IUF-Université de Nice) – on peut lire à ce sujet son article publié dans Redes
12 h 30 : repas (S. D. 28)
14 h 30 : F. Apellaniz (Institut Universitaire Européen, Florence, Italie) : « Vers un modèle de collaboration ? Réseaux mixtes et institutions légales en Méditerranée pré-moderne (Alexandrie, Damas, 1350-1520) »(Discutantes : C. Denjean ; I. Houssaye, Université Paris Diderot / FRAMESPA) – on peut lire à ce sujet son article publié dans le Journal of Interdisciplinary History
15 h 15 : A. Ibarra (UNAM-Mexique) : «  Réseaux marchands dans l’espace atlantique moderne au 18e siècle : le consulat de Mexico » (Discutant : Z. Moutoukias, Université Paris 7-Denis Diderot)
16 h : S. Ginalski (Université de Lausanne, Suisse) : « Patronat suisse et entreprises familiales 20e siècle » (Discutante : S. Marzagalli, IUF-Université de Nice) (intervention fondée sur un texte sous presse, qui sera de ce fait transmis aux seuls participants)
Vendredi 11 avril 2013
Journées doctorants et post doctorants (D 29)
8 h 45 : Accueil
9 h : A. Massé (doct., université de Toulouse 2) : «  Consuls en réseaux : les consuls de France de 1815 à 1852 »
9 h 30 : T. Mollanger (doct., université de Bordeaux) : «  Aborder la construction de la réputation d’un acteur économique par l’analyse de réseaux égocentrés. Apports et limites d’une méthode appliquée à la firme Hennessy de 1765 à 1796 »
10 h : L. Nabias (doct., université de Paris 3) : « Cartographie du capital social et économique de quelques lignages de l’ancienne noblesse d’Ile de France du XIIe au XVe siècle, à travers l’étude de leurs réseaux de parenté et de dépendance d’institutions ecclésiastiques »
10 h 30 : Pause
11 h : H. Simmoneau (post doc. Paris 13) : « Mobilité des hommes et réseaux d’information. L’apport d’une base de données sur les hérauts d’armes à la fin du Moyen Âge »
11 h 30 : S. Thery (doct., université de Tours) : «  Études des réseaux sociaux entre les notables de la ville de Tours et Louis XI (1461-1483) »
12 h – 12 h 30 : Discussions
Repas : 12h30-14h (S. D. 28)
14 h : C. Milhaud (Paris School of Economics) : « Réseaux ecclésiastiques et marchés des capitaux dans l’Espagne du XVIIIe siècle »
14 h 30 : D. Rusque (doct., université de Strasbourg) : « Commerce matériel du savoir et réseaux du naturaliste Jean Hermann (1738-1800) »
15 h : M. Lezowski (post-doc, École française de Rome) : «  Légitime transmission : le contrôle des reliques à l’époque moderne, une ressource pour l’historien des réseaux. (Milan, XVII-XVIIIe siècles) »
15 h 30 : Pause
16 h : M. Maisonnobe (doct., université de Toulouse 2) : « A geo-historical account of the development of DNA repair studies »
16 h 30 : M. Molin : «  Comprendre les apports de l’analyse des réseaux en histoire ecclésiastique. La clientèle de la famille de Guise au sein du clergé parisien durant les guerres de religion (XVIe siècle) »
17 h – 17 h 30 : discussions et conclusions


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *