Des lieux et des hommes : réseaux de peuplement et réseaux familiaux dans l’Antiquité, par Marie-Jeanne Ouriachi et Frédérique Bertoncello

25 juin 2013
Par

Cette recherche sera présentée lors d’un atelier des journées de Nice, mais vous pouvez déjà la commenter ici.

Notre travail s’inscrit dans la lignée des recherches conduites sur la dynamique des peuplements et des territoires antiques appréhendés à partir de données archéologiques. Dans une approche systémique, la notion de réseau a été mobilisée pour modéliser les interactions potentielles entre les établissements, supposées être à l’origine des transformations du système de peuplement. L’application du modèle gravitaire a ainsi permis de formaliser des réseaux d’habitats du VIIIe s. av. n. è. à l’époque moderne en Languedoc (Durand-Dastès et al. 1998 ; Nuninger 2002 ; Nuninger et al. 2006 ; Ouriachi 2009).

Afin de poursuivre et d’enrichir cette réflexion, nous avons initié un programme de recherches intégrant un autre type de sources, à savoir les monuments épigraphiques, qui nous renseignent sur les individus qui ont fait vivre ces territoires. La notion de réseau recouvre ici les relations que nouent les familles aristocratiques gallo-romaines à différentes échelles (cité, province, empire). Tirant leurs principales ressources de la terre et fondant sur elle leur position dans la hiérarchie municipale, provinciale ou impériale, ces familles ont un impact sur la dynamique des territoires. L’analyse de leur ancrage territorial permet de mettre en réseau les lieux de peuplement en tenant compte des liens sociaux (distance topologique) et non plus uniquement de leur proximité et poids respectifs, comme cela est le cas avec le modèle gravitaire (Ouriachi, Nuninger sous presse). Une base de données épigraphiques géoréférencées a été mise au point afin d’analyser en ce sens les corpus épigraphiques de plusieurs cités de Narbonnaise (programme ArchaEpigraph).

Durand-Dastès et al. 1998 : Durand-Dastès F., Favory F., Fiches J.-L., Mathian H., Pumain D., Raynaud C., Sanders L., van der Leeuw S. – Des oppida aux métropoles : Archéologues et géographes en vallée du Rhône. Paris, Economica, 1998, 275 p.

Nuninger 2002 : Nuninger L. – Peuplement et territoires protohistoriques du VIIIe au Ier s. av. J.-C. en Languedoc oriental (Gard-Hérault). Thèse de Doctorat, Université de Franche-Comté, Besançon, 2002. (http://tel.ccsd.cnrs.fr/documents/archives0/00/00/29/81/index_fr.html)

Nuninger et al. 2006 : Nuninger L., Sanders L. (coord), Favory F., Garmy P., Raynaud C., Rozenblat C., Kaddouri L., Mathian H., Schneider L. – La modélisation des réseaux d’habitat en archéologie : trois expériences. In : RODIER X. (coord.) – Dossier « Archéologie en cartes », Mappemonde, n°83 (3-2006). (http://mappemonde.mgm.fr/num11/articles/art06302.html)

Ouriachi 2009 : Ouriachi M.-J. – Habitat, terroirs et territoires en Languedoc oriental durant l’Antiquité. Approche spatio-temporelle d’un système de peuplement. Thèse de Doctorat, Université de Franche-Comté, Besançon, 2009. (http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00429724)

Ouriachi, Nuninger sous presse : Ouriachi M.-J., Nuninger L. – Trajectoires spatio-temporelles des hommes et des établissements : contribution à la modélisation d’un système de peuplement antique. Revue Archéologique de Narbonnaise, 44, 2011 (sous presse, 2013).

Marie-Jeanne Ouriachi est MCF, Université de Nice ; Frédérique Bertoncello est CR1, CNRS – UMR7264, CEPAM, Nice


Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Mots clefs : , , , ,

Posté dans : Recherches en cours

Un commentaire pour “ Des lieux et des hommes : réseaux de peuplement et réseaux familiaux dans l’Antiquité, par Marie-Jeanne Ouriachi et Frédérique Bertoncello ”

  1. Marylou Nguyen le septembre 19, 2013 à 9:50

    Bonjour,

    Mes excuses, tout d’abord, pour des questions qui vous paraîtront peut-être simplistes :
    - qu’entendez-vous par “établissement” ?
    - Qu’est-ce qu’un modèle gravitaire ?

    J’aurais également voulu savoir la manière dont vous entendez “relations” dans votre présentation, c’est à dire si vous avez choisi de vous concentrer sur un ou plusieurs types de liens ou si, au contraire, vous laissez le champ de recherche ouvert.

    Bien cordialement,

    Marylou Nguyen

Laisser un commentaire

Institut universitaire de France et Centre de la Méditerranée moderne et contemporaine
SMS

RSS Réseaux Sociaux

  • Une erreur est survenue, le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.

Carnets de recherche