École d’été de Lille sur l’analyse de réseaux

« Quantilille », l’école d’été annuelle de Lille, a été il y a très longtemps fondée par des politistes mais s’est depuis pas mal d’années ouverte aux historien.ne.s, que ce soit parmi les stagiaires ou les intervenant.e.s. C’est une occasion presque unique de se former de manière très complète (souvent, passer de débutant.e à expert.e en une grosse semaine), dans une bonne ambiance avec d’autres doctorant.e.s, jeunes docteur.e.s, ingénieur.e.s ou chercheur.se.s en poste, et en français, ce qui ne gâche rien. Le choix des participant.e.s est chaque année déchirant car il y a souvent beaucoup de candidatures, mais l’équilibre entre disciplines en est un des éléments (il n’y a en général pas assez de personnes rattachées au CNRS ou à l’ECPR pour évincer les autres). Pour faciliter ce choix, veillez à bien préciser votre objet de recherche et le stade où vous en êtes, dans votre recherche et vis-à-vis de la méthode visée.

À noter que l’autre module cette année est consacré à la cartographie, qui peut aussi intéresser des personnes fréquentant ce site…

Ci-dessous les informations officielles :

29e Ecole d’été de Lille – Méthodes Quantitatives en Sciences sociales

Du jeudi 3 septembre au jeudi 10 septembre 2015 – Lille – France

Nous avons l’honneur et l’avantage de vous annoncer que la 29e école d’été de Lille en Méthodes Quantitatives des Sciences Sociales (QUANTILILLE) aura lieu à Sciences Po Lille du jeudi 3 septembre au jeudi 10 septembre 2015.

Cette formation, organisée par le Ceraps, et soutenue par le CNRS, le CDSP, l’ECPR, le Conseil Régional du Nord-Pas-de-Calais, l’IEP de Lille, l’Université de Lille 2 et l’AFSP, est ouverte à toute personne durablement inscrite dans un processus de recherche : chercheurs et ingénieurs de recherche, enseignants-chercheurs, assistants de recherche, post-doctorants, doctorants, français et étrangers…

En 2015, elle propose deux modules qui se tiendront en parallèle

1. L’analyse de réseaux (co-organisé par Pierre Mercklé et Julie Pagis)

2. Les approches cartographiques dans les sciences sociales (co-organisé avec Jean Rivière)

Tous les cours sont donnés en français.

Chaque module ne pouvant accueillir que 20 personnes au plus, vous êtes invité(e)s à candidater le plus tôt possible (et, en tout cas, avant le 25 mai 2015). Les personnes appartenant au CNRS et à une institution membre de l’ECPR étant prioritaires.

Vous trouverez l’ensemble des informations nécessaires quant au programme et aux modalités d’inscription, de financement ou d’hébergement, sur le site de l’école : http://quantilille.free.fr

Pour plus de précisions, vous pouvez vous adresser :

– soit au responsable de l’organisation : Younès Haddadi (ceraps@univ-lille2.fr)

– soit aux responsables scientifiques de l’école : Jean-Gabriel Contamin (jean-gabriel.contamin@univ-lille2.fr), Julie Pagis (julie.pagis@univ-lille2.fr), Etienne Penissat (etienne.penissat@gmail.com), Emmanuel Pierru (emmanuelpierru@aol.com) et Alexandre Mairot (alexandre.mairot@sciencespo.fr).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *