Une session “histoire” dans la conférence mondiale d’analyse de réseaux à Paris

La prochaine conférence “Sunbelt” de la International Network for Social Network Analysis se tiendra à Paris les 2-7 juin 2020, organisée par les sociologues Emmanuel Lazega et Paola Tubaro. Il s’agit d’un événement réellement multidisciplinaire qui permet aussi de rencontrer des collègues du monde entier. Les “Sunbelt” ont toujours été très ouvertes : la plupart des communications proposées sont acceptées (sauf à sortir complètement de la thématique). Les formats sont très courts (présentation orale courte, pas de texte demandé en avance) : c’est surtout l’occasion de découvrir des travaux en cours et faire connaissance. Des ateliers de tous niveaux, sur toutes les techniques imaginables (en anglais) sont aussi proposés (ils auront lieu les 2 et 3 juin). Trois éléments peuvent notamment intéresser le public de Res-Hist :

– comme l’inscription est loin d’être gratuite : il sera possible aux doctorant.es inscrit.es dans des institutions françaises qui auraient besoin d’une aide financière pour payer les frais d’inscription (et dans la mesure des possibilités, les frais de voyage/séjour) de la demander aux organisateur.trices (informations prochainement sur le site de la conférence). Il est également prévu une journée de préparation à la conférence (en présentiel et vidéo) pour les doctorant.es en mai.

– une session centrée sur l’histoire dont voici l’appel. C’est notamment une occasion de rencontrer le groupe de recherche très actif sur ce sujet en Allemagne, un peu l’équivalent de Res-Hist. (D’ailleurs, si vous préférez des rencontres avec moins de monde et plus de temps de présentation et de discussion, ce groupe organise en juin ses journées européennes annuelles, centrées sur l’analyse de réseaux en histoire).

Please consider submitting an abstract for the Paris Sunbelt 2020 session on Networks and the study of the human past.

Deadline: 31 January 2020

Organizers: Julie Birkholz (Ghent University, Belgium), Henning Hillmann (University of Mannheim, Germany), Martin Stark (ILS, Dortmund, Germany), Bernd Wurpts (University of Lucerne, Switzerland)

Session Description:

Most network research focuses on contemporary data and is presentist in orientation, overlooking the vast store of interesting data from the past. The aim of this interdisciplinary session is to further extend the community of scholars working with historical data by promoting contacts between the various disciplines that aim at making sense of past phenomena through methods and theories derived from network analysis and network science.

We are looking for papers exploring the challenges and potential posed by such network studies of past phenomena. Examples of such challenges and avenues include, but are not limited to: selective samples; missing data; big data and textual/semantic network analysis based on sources of the past.

The session invites contributions from researchers from various disciplines applying the methods of formal network analysis and network science on the human past. We welcome submissions concerning any period, geographical area or topic. The authors may be archaeologists, historians, social scientists or economists, as well as scholars from other disciplines working with historical or archaeological data. Thus, the content of the networks may include but is not limited to: past revolutions; migration; industrial revolution; diffusion processes; transitions from authoritarianism to democracy; international trade; kinship; war; religion and science.

For more information use this link: https://www.insna.org/call-for-oral-presentations-and-posters

We hope to see you in Paris!

– également parmi les appels à présentations, une session interdisciplinaire (numéro 107 dans ce document) réservée à des présentations en français (avec une présentation type Powerpoint en anglais à l’appui)

Perpétuant l’idée inaugurée en 2019 à Montréal, une session francophone est proposée à la Sunbelt 2020 de Paris. Elle vise à offrir un espace aux chercheurs francophones, issus de différents domaines mais partageant un intérêt commun pour l’analyse de réseaux sociaux, où pourront être présentés des projets en cours ou de récents résultats de recherche. Nous espérons, de cette manière, témoigner du dynamisme actuel de l’analyse des réseaux sociaux dans le monde francophone. Dans cette session interdisciplinaire, tant méthodologique qu’empirique, nous accueillerons des chercheurs qui, soit, appliquent les méthodes des réseaux sociaux, soit s’intéressent au réseau social en tant qu’objet fondamental de recherche. Les approches quantitatives, qualitatives, et mixtes sont ainsi toutes autant les bienvenues. Afin de rendre cette session également accessible à un public non francophone, nous demandons aux participants de soumettre le titre et le résumé de la présentation sous forme bilingue (anglais et français, 100 mots maximum pour chacun). Bien que les présentations se dérouleront en français, les supports visuels devront quant à eux être rédigés en anglais.

Pour s’inscrire, il faut utiliser quand même l’interface en anglais : https://www.insna.org/call-for-oral-presentations-and-posters


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.